Image
Image
Image
Image
A la une

Image
Paroles de migrants pour l'Avent : " Promouvoir " (1/12/2017)




Pour les quatre semaines du temps de l'Avent, des migrants partagent leur expérience des 4 verbes donnés par le pape François.

Avec « Migrant'Choeur », promouvoir ce qu'il y a de beau

chez chaque individu

A Nevers, témoignage de Job Makanda, réfugié du Congo Kinshasa, et membre de "Migrant'Choeur", une chorale franco-africaine.

Je m'appelle Job Makanda. Je viens du Congo Kinshasa. Je suis en France depuis bientôt 3 ans, avec mon fils de 15 ans et ma fille de 18 ans. Pour des motifs politiques, j'ai dû quitter mon pays. J'ai été contraint de fuir en laissant derrière moi mon épouse ainsi que notre dernier fils qui a maintenant 8 ans.

Je suis né d'un mariage mixte; d'un papa catholique et d'une maman protestante. D'après le témoignage de mes parents, leur mariage a suscité des désaccords dans leurs familles respectives au début. Puis, au fil des années, les deux familles - catholique du côté de mon père et protestante du côté de ma maman - ont appris la grande devise de la vie :"le vivre ensemble". Je peux affirmer que l'Œcuménisme était vécu au quotidien au milieu de ma grande famille élargie.

J'ai fini par faire le choix de ma maman protestante, tout en restant très proche de l'Eglise catholique au sein de laquelle j'ai grandi dans l'amour de mon père. Je me sens invité chaque jour, en tant que Chrétien, à vivre la mission laissée aux hommes par le Christ :"Faites de toutes les nations mes disciples" (Mathieu 28, 19). Pour moi, cela est possible dans le respect de toutes les religions chrétiennes.

Le vivre ensemble est la devise de notre chorale

Mon parcours sur le chemin du migrant m'a emmené jusqu'ici, à Nevers, dans la Nièvre. J'ai trouvé un accueil chaleureux et fraternel au sein de l'Association Catholique Nivernaise pour l'Accueil des Migrants (ACNAM), association qui m'a offert, à moi et à mes enfants, un toit, au moment où mon parcours de migrant prenait un tournant encore compliqué.

Je fais partie de la chorale "Migrant'Choeur". Nous sommes un petit groupe et nous nous sommes connus à Nevers, par le biais de La Cimade, et depuis lors, nous ne cessons de faire des concerts dans la Nièvre, au grand bonheur de tous. Le vivre ensemble est la devise de notre chorale franco-africaine : "Partager la paix et l'amitié, et bâtir une belle société" sont des phrases qui constituent la plupart de nos refrains.

Les quatre verbes du Pape

J'ai réfléchi aux verbes que je trouve très beaux et complémentaires.

Accueillir : Se donner la peine de comprendre la peine de l'Autre ; l'écouter et le soulager.

Protéger : C'est le sens même de l'action de l'ACNAM qui nous protège en nous offrant un toit.

Promouvoir : promouvoir le vivre ensemble ; promouvoir ce qu'il y a de beau chez chaque individu. Je me retrouve dans le sens de ce verbe quand je partage mes talents de chanteur, par exemple. Le partage des cultures permet la visibilité de la beauté de tout un chacun. J'ai envie de témoigner de la joie que j'éprouve à chaque fois que je découvre la culture de toutes les personnes que je croise sur mon chemin.

Intégrer : Pour moi, ce verbe rejoint ceux qui accueillent mais aussi ceux qui sont accueillis ; c'est un travail guidé par la volonté, le respect et l'amitié des deux parties.

Pour moi, le sens de chaque verbe est indissociable du suivant et vice versa. Tout cela n'aura de sens que si tout ce qui est fait l'est avec Amour.

A Noël, Dieu se fait proche

Pour moi, Noël est une fête où nous célébrons la naissance de Jésus : Dieu s'est fait homme pour être proche de nous. Il a revêtu notre chair en passant par Marie. J'éprouve un grand respect pour Marie. Cette année, la chorale "Migrant'Choeur" célèbre Noël le 17 décembre, avec tous les invités du Secours Catholique.

Lire le témoignage de Jeff sur "Accueillir"

Lire le témoignage sur "Protéger"

Image