Image
Image
Image
Image
Formation: "En quartiers populaires: vivre, espérer, faire Eglise" (nouvelle formule)

Une nouvelle formule de parcours de formation permanente sur 2 ans dès la rentrée 2014, comportant 2 sessions de 2 jours pour chaque année (la formule de 5 sessions de 3 jours sur un an sera à nouveau proposée à la rentrée 2015).

Des questions se posent sur le vivre ensemble et le faire Église et des éléments de réponse se cherchent tout particulièrement sur ce terrain. L'objectif de cette formation est de trouver des points d'appui grâce à l'apport d'enseignants et de spécialistes liés à l'Institut Catholique de Paris autour de plusieurs thématiques en vue de repartir enrichis et renforcés pour agir là où se vit la mission. Il s'agira aussi de partager et de discerner à partir de nos constats, de nos intuitions et de nos pratiques.

La formation s'adresse aux responsables et acteurs pastoraux (prêtres, diacres, laïcs, religieux(ses)) concernés par les réalités des quartiers populaires en tant que lieux marqués par le brassage culturel et religieux, les précarités, de nombreuses difficultés mais aussi des richesses et des potentialités.

La démarche de formation intègre l'expérience des participants et leur donne la possibilité par le recul et l'analyse de réfléchir à leur action. La convivialité, le travail avec des intervenants ou des experts et les échanges d'expérience font partie de la formation. Une reprise avec un référant extérieur est vivement souhaitée. Un bilan sera proposé pour les personnes ayant suivi la totalité du parcours. Le parcours est conçu pour être suivi dans sa totalité sur deux ans en commençant par la 1ère session. Il est toutefois possible de commencer à tout moment et de suivre indépendamment toute session pour elle-même.
  • 1ère session: Une Église à la périphérie au nom de la diaconie
  • 2ème session: A la rencontre de l'autre en quartiers populaires: enjeux, obstacles, promesses
  • 3ème session: Mieux comprendre les quartiers populaires : histoire, sociologie, lien avec les migrations
  • 4ème session: Quels avenirs en quartiers populaires pour quelle mission ?
Dates:
  • 2014-2015 :
    1ère session 12-13 déc. 2014 ; 2ème session 20-21 mars 2015
  • 2015-2016 :
    3ème session 20-21 nov. 2015 ; 4ème session 18-19 mars 2016
Chaque session débute le vendredi à 9h30 et se termine le samedi à 16h. Il est possible d'arriver la veille au soir.
 
Cette formation est proposée sous la responsabilité de l'Institut Catholique de Paris (ICP), en partenariat avec la Mission Ouvrière, la Pastorale des Migrants, les Fils de la Charité et le Secours Catholique. Avec le soutien de divers mouvements et services d'Église soucieux de la pastorale en quartiers populaires.

Information/Animation :
Christina PIAN - ICP , Tel. 01 44 39 84 90

 
Image
Témoignage de François Rouleau

5 ans après avoir participé à la formation : Qu'est-ce que je garde pour aujourd'hui?

Ce qui me paraît essentiel :
- C'est une expérience de vie en Eglise où s'articule la vie concrète tant personnelle que sociale (logement, quartier,...)
- Un lieu où se conjuguent partage de vie humaine et de vie ecclésiale (mouvement - service- paroisse), avec un apport scripturaire et un renvoi du vécu sur le terrain. Un vieux dicton sous autre forme : VOIR - JUGER - AGIR.
- L'importance du regard sur le vécu ce qui  permet aux uns et aux autres de se dire eux-mêmes et de se dire entre eux leur propre vécu.
- Apprendre à faire l'expérience de l'écoute en vérité, en prenant son temps. Mettre le doigt sur les richesses et les faiblesses exprimées.
- Il y a l'apport des personnes extérieures qui écoutent et permettent d'aller plus loin dans le discernement et la compréhension (violence, migration, l'intergénérationnel, islam, précarité, logement). C'est l'apport de l'institut catholique.

La formation permet d'avoir des « outils » pour vivre sur le terrain et faire découvrir aux uns et aux autres l'importance de ce qui se construit sans bruit, ce travail de liens, de proximité.
Il ne suffit pas d'accueillir l'autre pour un moment, mais de durer dans la proximité. Un des points fondamentaux de la formation en quartier populaire est cette proximité de compréhension, on « vibre » aux mêmes préoccupations, avec un regard qui montre le refus du racisme. On s'interroge ensemble : quel est le devenir des jeunes générations ? Quelle place pour la foi dans cette culture qui arrive à l'affaiblissement du religieux?
C'est réconfortant de voir que trois services d'Eglise engagés dans cette même réalité de vie  se mettent ensemble pour faire que la vie soit la vie dans les quartiers.
Des liens se sont tissés, ils demeurent vivants aujourd'hui. On se rencontre à la croisée des chemins... non des sessions, aujourd'hui.

Les responsables du diocèse où je suis, ont toujours appuyé financièrement ce cycle de formation. C'est à souligner.

P. François Rouleau
Pastorale des migrants du Loiret
Coordinateur Provincial