Veillée de prière contre la traite des personnes

puzzle_journée_traite_2020A l’occasion de la Journée mondiale de prière et de réflexion contre la traite des personnes, le 8 février 2020, l’Union Internationale des Supérieures Générales (UISG) propose la trame d’une veillée de prière.

Une prière à sainte Joséphine Bakhita (1869-1947) introduit la veillée. Elle prévoit des saynètes, des témoignages de différents pays (Ouganda, Thaïlande, Italie) mais aussi des lectures bibliques (Ezékiel 36, 26-27, Psaume 34, 17-22) et des gestes (apporter des bougies en procession, nouer des ficelles, contribuer au “nuage de mots” via l’application “Mentimeter”), le tout en interaction avec l’assemblée.

Le Seigneur entend ceux qui l’appellent : de toutes leurs angoisses, il les délivre. Il est proche du cœur brisé, il sauve l’esprit abattu.

 

Sur le même thème